🚀 Growth Hacking

Le Growth Hacking, qu'est-ce que c'est ?

Le growth hacking (GH) recouvre toutes les tactiques d'acquisition, de conversion (activation), de rétention (fidélisation) d'utilisateurs d'une startup. Ils participent à augmenter l'impact d'un produit.

Le GH permet donc de s'attaquer aux freins qui bloquent la croissance organique de la SE, et donc l'augmentation de son impact:

  • trop peu de personnes connaissent le service proposĂ©

  • trop peu personnes s'inscrivent puis utilisent le service

  • trop peu de personnes utilisent rĂ©guliĂšrement le service

  • trop peu de personnes deviennent ambassadrices du service.

Au final, l'impact est faible.

C'est un mélange de marketing (souvent digital), d'ingénierie informatique, et d'analyse de données

Parmi ces tactiques :

  • Framework AARRIℱ : Acquisition, Activation, RĂ©tention, Referral, Impact

  • DĂ©couvrir et supprimer les freins Ă  la croissance au niveau Marketing, Bizdev, Produit et Tech,

  • Webmarketing : SEM, SEO, SEA, Display, Remarketing, Emailing, CRM, Landing pages, Scrapping, GrowthHacking ;

  • Automatisation, A/B testing, data-driven dĂ©cisions et SaaS Analytics (Matomo, Mixpanel, Metabase, etc) ;

  • Product and Sales Funnel optimisation. Acquisition de nouveaux usagers ;

  • Dev frontend.

Offre de service

L’offre de GH pour une SE peut se rĂ©sumer Ă  l’accompagner pour dĂ©finir, implĂ©menter , mesurer et amĂ©liorer/corriger le framework AARRI : Acquisition, Activation, RĂ©tention, Referral, Impact

Celui-ci est une adaptation aux SE du framework de croissance AAARR, aussi appelĂ© Startup Metrics for Pirates, ou encore Metrics Growth Hacking. La principale diffĂ©rence se situant sur la fin de ce funnel, le revenue Ă©tant remplacĂ©e par l’impact.

Ce dernier point n’est pas anodin, car c’est normalement le revenue qui permet de dĂ©terminer le cout d’acquisition cible (le fameux ratio LTV/CAC), mais aussi de dĂ©terminer les perspectives de ROI d’un investisseur, les besoins de financement futurs, la capacitĂ© d’embauche, etc.

Par ailleurs, Ă  la diffĂ©rence du revenu, l’impact est pour une SE bien plus difficile Ă  mesurer, voir Ă  dĂ©finir. Il peut mĂȘme changer de nature avec un pivot. Pour une startup privĂ©e, un euro reste un euro, mais si elle le gagne diffĂ©remment.

Quelle est type de SE est concerné par le GH?

Le travail de GH peut concerner n’importe quelle SE, cependant, doit il doit s’adapter au niveau de croissance et de maturitĂ© de la SE.

Pour une SE en investigation/croissance, l’impact le plus fort sera sur la parti dĂ©finition et implĂ©mentation de la partie la plus faible du framework de croissance AARRRI. A cette Ă©tape, on souhaite surtout mettre en place des outils de mesures et faire en sorte que l’équipe prenne ses dĂ©cisions Bizdev et Produit en se basant sur la DATA ainsi obtenue, plutĂŽt que sur l’intuition ou des opportunitĂ©s externes.

Sur une SE en accĂ©lĂ©ration, l’impact du GH sera optimum sur la partie AmĂ©lioration (optimisation).

C’est bien sĂ»r ce dernier type de SE que l’impact du GH est le plus fort : une traction existe dĂ©jĂ , la mesure d’impact est identifiĂ©e et partagĂ©e par l’équipe. Presque aucun temps n’est consacrĂ© a identifiĂ© et mesurer un indicateur macro.

Les techniques de GH permettent alors d’identifier et mesurer des points de frictions qui ralentissent le passage Ă  l’échelle, et de mettre en place des actions de correction et/ou d’optimisation sur un cycle de dĂ©veloppement Lean/test&learn.

Pour rĂ©sumer, et mĂȘme si cela semble trivial, le GH est le plus utile pour une SE en croissance.

​

Qui propose de l'aide ?

Le format

  • Interventions ponctuelles auprĂšs de startups ;

  • Ateliers collectifs en visio tous les mois. 👉 Plus de 20h en replay ici​

  • Aide au recrutement d'un.e Growth Hacker ou d'un Bizdev.

​

Comment demander de l'aide sur la croissance de votre produit ?

Sur Slack, ou par mail : chaib.martinez@beta.gouv.fr