Vision, mission et valeurs

(rédaction en cours)

Vision

Les services et produits numériques créent par l'administration sont souvent trop chers, trop éloignés des besoins de leurs utilisateurs et trop dépassés.

La Fabrique numérique est là pour transformer la manière dont l'administration conçoit ces services et produits numériques.

Mission

Pour transformer la culture numérique de l'administration, nous nous concentrons sur deux aspects :

  1. Nous réalisons nous-mêmes les meilleurs services et produits numériques possibles ;

  2. Nous aidons les autres à faire de même.

Valeurs

À partir des post-its collés à la Fabrique :

  • L'artisanat (nous faisons les choses nous-mêmes et sommes fiers de nos produits)

  • L'autonomie (et la confiance)

  • L'humilité (et l'écoute)

  • La bienveillance

  • L'ouverture par défaut (du code, des discussions et des informations)

  • L'antifragilité (on accepte les petits échecs pour renforcer le système contre les crises critiques)

Manifeste beta.gouv.fr

La Fabrique numérique fait partie du réseau d'incubateurs ministériels beta.gouv.fr et partage notamment les trois principes de son manifeste, paraphrasé ici :

  • Faire passer les besoins des usagers avant ceux de l’administration ;

  • Piloter les équipes par la finalité plutôt que par les moyens ;

  • S'améliorer en continu plutôt que de suivre un plan figé.

Manifeste agile

Plutôt que de suivre de manière dogmatique une méthodologie agile, nous essayons de rester le plus fidèle possible au manifeste agile :

Nous découvrons comment mieux développer des logiciels par la pratique et en aidant les autres à le faire. Ces expériences nous ont amenés à valoriser :

  • Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils ;

  • Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive ;

  • La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle ;

  • L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan.

Nous reconnaissons la valeur des seconds éléments, mais privilégions les premiers.