Je suis les recommandations d'écritre

Vocabulaire

Handicap

On parle de personne « en situation de handicap » et non de personne « handicapée ».

Je la classais volontiers parmi la foule des expressions issues du politiquement correct, pensant qu’elle voulait parler des handicapés mais en arrondissant les angles. Je n’ai pas tout de suite compris qu’elle ne désignait pas uniquement les personnes atteintes d’un handicap permanent, mais élargissait la notion de handicap à tout individu pouvant éprouver une difficulté à accomplir une tâche dans un contexte donné.

Source.

Éviter le jargon

beta.gouv.fr est un réseau au carrefour du monde du numérique (startups, communauté du libre, etc) et de celui de l'administration bureaucratique, deux univers culturels portant en eux une série de valeurs, de principes et surtout, d'expressions linguistiques jargonneuses, souvent difficilement compréhensibles par celles et ceux qui n'en font pas partie.

Afin de faciliter l'intégration des nouvelles recrues et de fluidifier la communication avec des personnes qui ne baignent pas dans l'univers numérique ou administratif, nous recommandons de faire l'effort d'éviter ces habitudes de langage.

Conseils pour éviter le jargon administratif
Conseils pour éviter le jargon startup
Conseils pour éviter le jargon administratif
  • Expliciter au maximum tous les acronymes administratifs : DINUM = Direction interministérielle du numérique

Conseils pour éviter le jargon startup
  • "Hackathon", "openlab", "datathon" => "rencontre publique", "rencontre ouverte", "atelier de co-construction"

  • "Méthodologies agiles", "lean" => "développement au plus près des besoins des usagers"

  • "Pivoter" => "apprendre de ses erreurs"

  • "Pitcher" => "présenter brièvement"

  • "Produit", "produit numérique" => "service numérique", "outil numérique"

  • KPI => "indicateurs de performance", "mesure d'impact", ou tout simplement "résultats"

  • MVP ou "Produit minimum viable", "Preuve de concept", POC => "première version imparfaite du service"

  • "Mettre en production" => "mettre en ligne"

  • "innovation", "disruption" => éviter ce genre d'expression souvent incantatoire, notre objectif est tout simplement de "résoudre des problèmes"

  • "Early stage" : "service en construction", "en expérimentation"

  • "Itératif", "incrémental" => "progressif"

  • "Board" => "comité d'investissement"

  • "Digital" => "numérique" ("digital" est un anglicisme)

  • "Bizdev" = "chargé de déploiement" (un service conçu selon l'approche Startup d'État ne propose pas seulement un produit, elle s’assure qu’il soit utilisé. Une directive/circulaire/décret/loi ne suffit pas à ce que le public connaisse et utilise un service public. Les chargés de déploiement ont ainsi pour rôle de faire en sorte que les usagers utilisent le service construit car ils y trouvent un intérêt.)

Syntaxe

Écriture épicène

Nos produits s'adressent à toutes et à tous, mais la langue française nous confronte souvent à des choix de genre (féminin ou masculin). Notamment, le genre "par défaut" est le masculin lorsqu'on évoque un groupe de personnes ("les usagers") ou une personne hypothétique ("le visiteur"), or des études empiriques montrent qu'indépendamment des descriptions théoriques de la grammaire de la langue, ces choix ont un effet sur les représentations mentales et donc sur la conception des produits.

Pour éviter d'introduire des suppositions genrées et rendre ainsi plus inclusifs nos produits, construisez des phrases neutres en genre.

Vous pouvez par exemple expliciter le sujet, en utilisant des termes génériques (épicènes) tels que « personne ».

N'utilisez pas le classique « né(e) en » ou le point médian : « né·e ».

Pour simplifier la lecture, plutôt que des parenthèses ou le point médian :

  • indiquer les deux genres pour les noms ( par exemple: "les salariées et les salariés")

  • utiliser des formulations verbales à genre neutre (Par exemple : « leur rôle : responsable de produit, informaticien·ne, coach, designer, chargé·e de développement,… » devient « leur rôle : porter un produit, développer, coacher, designer, déployer,… » ).

En dernier recours (espace très limité comme twitter), vous pouvez utiliser le point médian : « né·e ».

Pour en savoir plus, le Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes a élaboré un Guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe.

Guillemets

Les guillemets français sont « et », avec des espaces insécables `` (raccourci sous macOS : ⎇⇧). respectivement après et avant le guillemet.

Plus d'informations.

Points de suspension

Les points de suspension sont et non ... (trois points). Cette distinction est importante pour les sauts de ligne, les lecteurs d'écran et le copier-coller.