đŸš„ Matrice de compatibilitĂ©

Objectif : mesurer les Ă©carts potentiels entre la startup et l'administration d'accueil : Ă©carts culturels, Ă©carts techniques, Ă©carts de vision du produit.

En quoi consiste la matrice de compatibilité ?

L'idée est de collecter un certain nombre d'informations auprÚs de l'administration repreneuse, parmi lesquelles :

​

Qui va pouvoir m'aider ? Rechercher des personnes ressources dans l'administration d'accueil, qui pourront jouer le rÎle de médiateurs.

D'oĂč part l'autre ? Identifier la culture produit de l'administration : culture projet ou culture produit, cycle en V ou amĂ©lioration continue, etc. Une fois assumĂ©es et partagĂ©es, ces diffĂ©rences peuvent ĂȘtre une opportunitĂ© : quel DSI ne veut pas "agiliser" son organisation ? Quelle chef de projet ne rĂȘve pas de raccourcir le cycle de dĂ©veloppement ? Il peut ĂȘtre utile d'entendre les points de frustrations de l'administration.

De quelles ressources disposent les repreneurs ? Comprendre et anticiper les contraintes en budget et moyens humains : les postes et compĂ©tences nĂ©cessaires au bon fonctionnement du produit dans l’écosystĂšme cibles existent-ils ? Si ces ressources manquent, ce sera le point dur de la passation, et je dois trouver des solutions.

Quelle est l'infrastructure ou langage technique de l'administration ? Y a-t-il des difficultés à anticiper ?

Parfois, ce que l'on anticipe comme un blocage ou un point dur ne l'est pas. Le service Maintenant est Ă©crit dans un langage Scala peu connu de la DSI de PĂŽle emploi, ce qui a conduit Ă  focaliser les premiĂšre discussions sur : faut-il rĂ©Ă©crire tout le code ? A partir du moment oĂč la DSI et l'Ă©quipe startup ont changĂ© de sujet et privilĂ©giĂ© des petits pas pour commencer Ă  prendre en main le produit, il n'a plus Ă©tĂ© question de rĂ©Ă©criture.

Comment on fait ?

En vrac : obtenir un organigramme de l'administration, proposer des entretiens, des cafés, ou des déjeuners à un maximum de personnes. Le cadre informel est souvent plus propice à un premier échange.

"Ă  PĂŽle Emploi on a bossĂ© dans le mĂȘme bureau avec Jean-Louis, ça a Ă©tĂ© prĂ©cieux et j'Ă©tais mĂȘme Ă©tonnĂ© de l'accueil. J'Ă©tais intĂ©grĂ© Ă  la direction pendant les 6 mois avec un bureau Ă  mon nom, Ă a m'a rendu lĂ©gitime"

Benjamin

​

Ressources utiles

Matrice de compatibilité de SignalConso (lien)