Les différentes trajectoires observées

On retrouve 3 principales modalités au sein de l'administration

Un quiz d'aide à la décision peut vous aider dans votre réflexion, n'hésitez pas à l'utiliser et à partager vos retours à [email protected].

1. Intégration d’une équipe pluridisciplinaire au sein de l’administration d’accueil

On "déforme" l'administration pour accueillir l’équipe startup (co-existence des modèles, équipe pluridisciplinaire hébergée dans une direction métier, etc.). l'intégration est adaptée aux administrations ayant un enjeu de transformation de leurs pratiques.

Ce scénario permet à la fois de pérenniser la valeur créée pour les usagers et de transformer les pratiques de l'administration d'accueil.

2. Passation du produit à l’administration d’accueil, sans préservation du mode de fonctionnement (“passage en maintenance”)

On "déforme" l’équipe produit pluridisciplinaire pour l’injecter dans l’organisation accueillante. Scénario classique : passation à une direction métier, maintenance par la DSI.

Exemples connus : Maintenant!, Les Aides de l’ANAH, Mdph en ligne

3. Constitution d’une structure juridique dédiée : GIP, SCIC, SAS, SCN, etc.

Le produit en se développant a rencontré un public qui dépasse les usagers de l’administration porteuse ; d’autres administrations sont prêtes à co-investir dans le développement du produit. La startup évolue en une entité juridique autonome et l’administration porteuse devient “investisseur”.

Ce processus de consolidation permet une grande liberté dans les modes de gouvernance et la feuille de route produit, ainsi qu'une flexibilité sur le recrutement et la rémunération. En outre, ce type de structures disposent d'une carte bleue qui permet d'être extrêmement agile dans l'achat de prestations de bas niveau comme des outils de productivité ou des abonnements à des services en ligne.

Exemples connus : Pass Culture, Pix, Dossier Facile (en cours), RDV Solidarité

Ce troisième scénario peut prendre du temps et requière une volonté politique forte. Il est conseillé d'avancer par étape. Avant de construire un objet commun juridique autonome, utiliser des conventions de financement pour tester un modus operandi avec un ou plusieurs co-investisseurs publics