Situation dysfonctionnelle 🙅

Cette page peut permettre aux Ă©quipes de rĂ©aliser un auto-diagnostic afin de prĂ©venir les risques encourus par le produit et/ou par l’équipe en cas de situation dysfonctionnelle.

A quoi vise cette note ?

Cette note vise Ă  rassembler les Ă©lĂ©ments identifiĂ©s au cours des derniĂšres annĂ©es d’existence du dispositif beta.gouv.fr qui permettent aux membres de la communautĂ©, d’anticiper la prĂ©sence de dysfonctionnements au sein d’une Ă©quipe produit ou d’un partenariat rĂ©alisĂ© avec une autre administration. Certain.es d’entre nous ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© tĂ©moin d’un cadrage partenarial incertain voire explicitement bancal, souvent en raison d’un manque d’alignement opĂ©rationnel, mĂ©thodologique, culturel ou stratĂ©gique, d’un environnement toxique et/ou d’une complexitĂ© politique Ă©levĂ©e.

Comment s’en servir ?

Cette note peut permettre aux Ă©quipes (ou Ă  un de ses membres) de rĂ©aliser un auto-diagnostic afin de prĂ©venir les risques encourus par le produit et/ou par l’équipe en cas de situation conflictuelle, dĂ©sorganisĂ©e, ou inefficace. Si vous vous reconnaissez dans plusieurs Ă©lĂ©ments mentionnĂ©s ci-dessous et que vous avez besoin d’aide, vous pouvez contacter l’équipe de co-animation de beta.gouv.fr.

Liste des signaux faibles

Transparence et horizontalité

  • La transparence et l’horizontalitĂ© dans les Ă©changes, les avancĂ©es et les prises de dĂ©cisions ne sont pas promues. Par exemple, vous identifiez que :

    • Les lieux et les temps de dĂ©cisions sont opaques. Ils excluent certains membres de l’équipe ou crĂ©ent des formes de hiĂ©rarchie entre les membres (logiques de verticalitĂ© non clarifiĂ©es) ;

    • Certaines conversations reflĂštent des logiques de rĂ©tentions d’information ;

    • Les outils communs centralisant l'information ne sont pas complĂ©tĂ©s par les personnes dĂ©tenant le plus d’information. Cette situation crĂ©e des inĂ©galitĂ©s d'accĂšs Ă  l'information entre les membres de l'Ă©quipe ;

    • L’information circule notamment dans le cadre d’échanges bilatĂ©raux et vous voyez une rĂ©ticence Ă  ouvrir les Ă©changes Ă  l’ensemble des membres du groupe ;

    • Le recours systĂ©matique Ă  un tiers pour adresser une demande Ă  un collĂšgue de sa propre Ă©quipe. En outre, la coordination de l'activitĂ© de l'Ă©quipe n'est pas organisĂ©es ou/et formalisĂ©es ;

    • Le budget n’est pas Ă  la main de l’intrapreneur et de l’équipe ;

    • Le budget total et restant n’est pas rendu visible au sein de l’équipe et/ou son utilisation n’est pas discutĂ© de façon collective ;

    • Le recrutement est dĂ©cidĂ© par des personnes hors de l’équipe produit.

Relations, culture et inclusion

  • Les relations et la culture de l’équipe reflĂštent des logiques de domination et d’intimidation plus ou moins visibles ou insidieuses. Par exemple, vous ĂȘtes tĂ©moin, victime ou acteur.rice :

    • De conversations relativement dĂ©sagrĂ©ables, tendues, agressives voire violentes dĂ©notant la prĂ©sence de dĂ©saccords, de non-dits ou de conflits structurels ;

    • D’un manque de libertĂ© d’expression liĂ©e Ă  des oppositions systĂ©matiques ou des jugements d’un.e membre de l’équipe. Cette situation a des effets tangibles comme le sentiment que toutes les questions ne sont pas autorisĂ©es, que l'espace de travail n'est pas bienveillant/sĂ©curisant, qu'il y a une absence d’équilibre du temps de parole, ou l’exclusion de certains membres ;

    • Des comportements inĂ©gaux ou sensiblement diffĂ©rents selon que la personne concernĂ©e est une femme, un homme, porte de façon visible l’hĂ©ritage de plusieurs cultures, ou encore en raison de son orientation sexuelle ou bien d’une invaliditĂ© visible ou non etc. ;

    • D’une Ă©quipe dĂ©sĂ©quilibrĂ©e (femmes/ hommes par exemple) et nourrissant des stĂ©rĂ©otypes discriminants de façon consciente ou non, lorsque les membres de l’équipe sont en interaction avec la personne en situation de minoritĂ© ;

    • Des discussions reposant sur des logiques de chantages Ă©motionnels, c’est Ă  dire une forme de contrĂŽle faisant entrer en jeu la culpabilitĂ©, l'obligation, ou la peur et pouvant conduire Ă  des risques de harcĂšlement moral ;

    • Absence d’une personne (co-animateur/ co-animatrice ou de coach(e) beta.gouv.fr) dont le rĂŽle est de guider l’équipe Ă  Ă©chĂ©ance rĂ©guliĂšre, challenger l’impact et rĂ©interroger la vision ;

    • Pas d’atelier de rĂ©trospective organisĂ© de façon rĂ©guliĂšre, permettant d’évincer les obstacles et Ă©ventuelles frustrations pour garantir l’avancĂ©e de l’équipe sans conflit.

    ​

Partenariat avec l'administration

  • L’équilibre de la relation partenariale vous paraĂźt dĂ©fectueux. Par exemple, vous identifiez que :

    • La relation avec le ou la sponsor n’est pas bien Ă©tablie. Le cadrage et la comprĂ©hension des modalitĂ©s de fonctionnement de beta.gouv.fr ne sont pas satisfaisants. Vous voyez que cela a un impact direct sur les conditions de travail de l’intrapreneu.r.se et de l’équipe ainsi que sur le pilotage du produit.

    • L’intrapreneu.r.se ne semble pas s’engager pour garantir la charte et l’approche beta.gouv.fr dans le pilotage du produit.

    • Une intention ou une logique de prestation plutĂŽt qu’une logique de partenariat se remarque au sein de votre interlocuteur.rice. Vous sentez que son intĂ©rĂȘt pour beta.gouv.fr s’explique plus dans l’usage du marchĂ© public pour accĂ©der Ă  des ressources externes Ă  l’Etat que dans la rĂ©elle adhĂ©sion Ă  l’approche et au manifeste.

    • Il n’y a pas de processus formalisĂ© pour assurer la garantie de l’approche beta.gouv.fr tel qu’un comitĂ© tous les six mois, une page statistique faisant un suivi des indicateurs d’impact etc.

    • La visibilitĂ© qui vous est laissĂ©e quant Ă  la conduite du projet ne vous semble pas respecter les engagements pris au sein de la convention.

Impact

  • Le produit n’est pas pilotĂ© par l’impact. Par exemple, vous identifiez :

    • Une comitologie interne au sein de l’administration formalisĂ©e et dans laquelle des dĂ©cisions sur le produit sont prises et ne respectent pas la prioritĂ© des besoins usagers.

    • Aucun indicateur visant Ă  mesurer l’impact effectif (i.e pas des metrics de vanitĂ©) est suivi rĂ©guliĂšrement.

    • La remontĂ©e des retours utilisateurs n’est pas formalisĂ©e.

Manque de sens

  • Le problĂšme que cherche Ă  rĂ©soudre le produit ne vous semble pas compatible avec le manifeste. Par exemple, vous identifiez un ou plusieurs Ă©lĂ©ment(s) suivant(s) :

    • Le problĂšme n’a pas Ă©tĂ© bien dĂ©fini, validĂ© et ne figure pas comme Ă©lĂ©ment central de l’intention du pilotage du produit.

    • Le problĂšme n’est pas vĂ©ritablement tournĂ© vers les usagers ayant le problĂšme ciblĂ©.

    • Le problĂšme ne vous semble pas alignĂ© avec les valeurs de beta.gouv.fr